Challenge 104 2008 par Régis Duclos

Publié le par Régis Duclos



Du 8 au 11 mai se déroulait à Lorient le challenge 104 2008.
Pour ma première participation à un rassemblement 104, censé être axé sur la convivialité entre les coureurs, entre autres choses toutes plus positives les une que les autres, je dois reconnaître que la plupart des choses y étaient : entre-aide, bonne ambiance sur terre comme sur l'eau, bonne bouffe, bar pas loin, et paysages magnifiques, contrastant avec la dangerosité des lieux : cailloux, courant, cailloux, ferry, sous-marins (précédés par un zodiaque, et le sous marin avait fait surface surface lol...).
J'ai bien apprécié le fait que le jeudi, les participants déjà présents pouvaient naviguer ensemble, afin, peut-être pas de s'entraîner mais au moins d'appréhender les lieux et les bateaux (pour ceux, comme moi, qui naviguent occasionnellement sur plusieurs plate formes différentes).
Le vendredi, peu d'air, nous sommes arrivés les premiers sur la ligne de départ, sous spi. En affalant, le gretep qui fixe l'avaleur au tangon a lâché, on a réparé, puis on a pu disputer les 2 manches du jour sans encombre.
Le retour à terre sous spi a été le seul vrai moment de plaisir intense concernant la navigation, dommage que le vent ne soit pas monté plus tôt pour profiter de lui pendant la course...
Le soir, repas sous chapiteau excellent et avec largement de quoi rassasier un régiment en plus des concurrents et les convives.
Le samedi, on n'a pas pu participer à la première manche, le vent ne nous ayant pas permis d'arriver à l'endroit du départ à tant, il faut dire qu'on est parti de la plage à la bourre, pas très sérieux, tout ca :p
Ensuite, on a tous glandé pendant des heures (5h, pour être précis) sur l'eau en attendant qu'une risée nous arrive, mais non......rien.....pour ma part je commençais à trouver le temps long, si on considère qu'en plus on n'a pas participé à la manche du début de journée...qui a duré 2h, tellement le parcours, avec ces 3 tours, était long !
Encore un repas sous chapiteau, toujours copieux et toujours dans une ambiance très bruyante et sympa.
Le dimanche, bien décidé à ne pas louper la 1ere manche a cause d'un retard à la Jordi (Jordi, si tu lis ca, je plaisante :p), on a fait un bon départ, pour une fois, mais ne sachant pas faire marcher correctement ce bateau, on s'est vite fait remonter par la troupe, pour terminer en fin de classement, toujours dans un air plus que modéré, le maître mot étant de ne surtout pas stopper la marche du bateau dans des mouvements trop brusques.
Ensuite, on a attendu encore un grand moment, avant que finalement le comité de course se décide à envoyer un raid.
Le temps de replacer la ligne de départ, il a envoyé la procédure dans une pétole insolente, surtout en fin de compte à rebours, ce qui a engendré que 6 bateaux n'ont jamais pu passer la ligne dans les 4 minutes après le coup d'envoi, le courant éloignant la flotte de la ligne...manque de chance, nous y étions aussi, pas de chance, décidément !
Bon bref, on ne suit pas les autres, on décide de rentrer à terre directement, toujours scotchés devant cette ligne, qu'on a du mettre au moins 20 minutes pour franchir, au moment où le bateau comité nous faisait un ironique et de très mauvais goût un « coucou » de la main, pendant que je lui répondais par un magnifique bras d'honneur, pas piqué des vers !
Toujours pas de chance, sur la fin du parcours raid, on était rattrapé par les premiers, pour pas les gêner on a décidé de longer la côte, tous les concurrents en course ont bien vu qu'on touchait un inespéré petit vent, aussi, les plus rapides nous ont doublé, tandis que les autres nous suivaient au même rythme, vraiment frustrant de ne pas avoir pu prendre le départ, on aurait peut-être pu se bagarrer avec eux...et là, Un gros caillou que j'aperçois entre les flotteurs, j'ai pas eu le temps de dire quoi que se soit que déjà le bateau était arrêté net, mais le bateau avait tourné, face au vent, le temps de relever les dérives et un des 2 safrans...impossible de repartir, on allait se retrouver dans les cailloux, quand un bateau sécu est arrivé avec un bout pour nous sortir de là, ouf, la dérive a juste un petit éclat sur le bord de fuite, en ayant tapé dans le puis de dérive.
Merci à eux d'avoir été aussi réactifs, il est clair qu'ils connaissent parfaitement les dangers des récifs et que leur compétence n'est pas à démontrer.
En fin d'après midi, je n'ai pas assisté au podium, préférant me prendre une bonne douche au camping, mais je suis arrivé pour le principal, lol, le pot de départ !
Dans le brouhaha, j'ai pu parler avec le responsable de comité de course, il m'a demandé ce que j'avais pensé de l'ensemble des 3 journées de courses.
Je lui ai donc donné mon avis sur le fait que je trouve anormal que le comité n'ai jamais envoyé l'aperçu avant chacune des procédures de départ de course, je lui ai expliqué que nos bateaux ne sont pas des habitables, on n'a pas de toilettes à bord, ni de cabine avec eau potable presque courante, et que nous avoir fait sécher pendant des heures le samedi, c'était pas très malin.
Je lui ai expliqué qu'en catamaran de sport, il me semblait qu'il y avait une règle de course, à appliquer pendant la procédure de départ, qui indique que si le vent tombe à moins de 3 noeuds, on devait annuler la procédure...
J'ai pas manqué de lui expliquer que la plupart des coureurs auraient vraiment applaudi si le comité de course avait interrompt pour le renvoyer 10 minutes plus tard le départ du raid.
Le personage, très sympa, m'a tout simplement expliqué qu'il avait l'habitude de gérer des courses e voiliers habitables, c'était sa premiere fois pour les catamarans de sport...et qu'il n'avait pas conscience de ces particularités là.
J'ai expliqué que ma vision à moi de la classe 104 était avant tout la convivialité comme mot d'ordre, et que donc il eut été sympathique d'attendre que TOUS les coureurs soient sur la ligne avant d'envoyer la procédure, et qu'il était inutile d'être aussi psycho-rigide, je l'ai tourné avec tact, il l'a bien pris, je pense que si cet homme se retrouve a nouveau au comité de course pour des catas, il aura pris soin de bien respecter ces recommendations, j'ai le droit de réver :)

Conclusion :
Manque de dialogue entre les organisateurs de ce challenge 104 et le comité de course, ou du moins, langue de bois d'un côté ou de l'autre, je n'ai pas à me prononcer ici sur qui est en tord ou non, de toute façon je n'ai pas les tenants et aboutissants, et ce n'est pas le but de ce message.

Super méga ambiance entre les coureurs, franchement meilleure que celle que j'ai l'habitude de rencontrer entre coureurs de F18, où je constate régulièrement une sorte de competition sur terre, entre différents clans, généralement formés à partir de la marque des embarcations, voire carrément des revendeurs, etc...en 104, ca ne se fait pratiquement pas sentir, à ce jour.
Globalement, je suis rentré sur Bordeaux avec plein de bon souvenirs, autres que sportifs, j'ai rencontré des gens nouveaux, j'ai mieux connu d'autres personnes, a aucun moment je ne me suis pris la tête, même si au départ du raid, pendant quelques minutes, j'ai été aigri, mais franchement, ce n'est pas ce que je retiendrais de ces 5 jours passés en Bretagne.
Vivement que je sois propriétaire, à 50%, d'un petit bolide 104, et vivement les prochaines rencontres sur l'eau !
Régis.

Publié dans Régates

Commenter cet article

Maxime COLLET 15/05/2008 18:32

CORRECTION DU CLASSEMENT DE FRED6 TEXARI/CHANTELOUP  (Mattia)10 LEVY/LEVY  (cirrus)11 SANGIARDI/VELU (mattia)12 TALLIEU/LAMBOT (mattia)13 LAPOUILLE/PERIGNON (Spit)14 COLLET/LE LAYEC (Cirrus)15 PATARIN/GAUBERT (mattia)

Frederic Leger 15/05/2008 17:57

Pour les classement, je suppose que c'est parce que le club n'a pas envoye les resultats a la FFV ...Mais bon la derniere fois que j'ai entendu parler des feuilles de resultats, le comite etait deja parti et avait oublie de les signer ...je vais essayer de citer de tete1: LEGER/BAPST (Spit)2: SPROAT/BERRANGER (Spit)3: GAVIGNIAUX/AUDINET (Mattia)4: CHAUSSAT/CHAUSSAT (Fx One)5: COUERON/TAPIN (Mattia)Apres je ne suis plus trop sur ...6: SANGIARDI/(je ne sais plus ...) (Mattia)7: BRISSON/BRISSON (Spit)8: WIBAUX/WIBAUX (Spit)9: PARIS/RIOU (Spit)N'hesitez pas a me corriger si besoin .. je fais ca de tete (qui n'est pas bien grosse) :(

yabriliz 15/05/2008 13:46

Bonjour,Toujours pas de classements officiels! même si nos appels sur le forum du catamaran sont assez clairs, me semble t-il,  Cela commence aujourd'hui jeudi à faire un peu long....Pas la peine dans ce cas d'annoner à ce point et vec autant de damm "l'évênement historique" si les résultats sont à ce point confidentiels.Quand aux comités dans ce contexte de pétole sur la Bretagne Sud tout le monde a été dans une grosse galère : Qualification aux mondiaux Isaf jeunes, National F18, Teignouse cup (skiff) ou 104 même combat. Avec plus ou moins de savoir faire......

Frederic Leger 15/05/2008 12:40

Heu juste pour info, ce comite etait le meme que celui de l'Eurocat 2007 (en C1). C'est en partie sa faute si j'ai boycote l'Eurocat cette annee.J'etais alle le voir avant le depart pour lui dire que sa ligne etait 20 degres tribord, il m'a ri au nez, et on a ete OCS sur la manche ... etrange :)

pauline 15/05/2008 01:53

Salut les gars! Ca vous dirait pas de mettre un lien vers les résultats pour tenir les expatriés au courent? :)Merci à bientôt